Vous êtes ici : Accueil > Présentation

Les Instituts et Maisons Familiales Rurales : l'alternance

Notre vocation : Former pour que chacun trouve sa place dans un milieu en constante évolution et soit l'artisan de sa propre réussite

Des établissements de formation par alternance

Les Instituts et les Maisons Familiales Rurales forment chaque année plus de 70 000 jeunes et adultes, principalement de la 4ème au BTS.

Depuis leur création, en 1937, elles pratiquent une pédagogie de l'alternance avec des semaines de formation en entreprise et des semaines de formation à l'école. Une Maison Familiale compte en moyenne 150 élèves, souvent internes. Ces derniers participent à la vie de l'établissement, apprennent à se prendre en charge et organisent des activités en dehors du temps scolaire.

Ils sont majoritairement inscrits dans des classes sous statut scolaire dépendant du ministère de l'Agriculture (50 000 élèves). D'autres choisissent une formation en contrat d'apprentissage pour préparer des diplômes de l'Education nationale ou du ministère de l'Agriculture (11 000 apprentis) ou en contrat de professionnalisation.

Le principe de l'alternance

L'alternance a été, dès le début, la ligne de conduite de l'enseignement dispensé par les M.F.R.

L'alternance entre temps de formation à l'école et séjour en entreprise est de plus en plus perçue comme la condition d'une bonne insertion professionnelle.

Durant ces stages les jeunes rencontrent différents milieux professionnels, ce qui leur permet de choisir une orientation en toute connaissance de cause et de se motiver pour leurs études ultérieures.

L'accompagnement de l'alternance

L'établissement pratique l'alternance pour toutes ses formations. L'encadrement de l'alternance inclut des visites dans les structures d'accueil et la tenue d'un carnet de liaison, celui-ci permet de coordonner les études en centre et les activités en entreprise. Lorsque le jeune revient à l'Institut après un séjour de stage, il peut avoir un entretien individuel avec le formateur référent. Cet entretien est l'occasion de faire le bilan sur le séjour en stage et le travail scolaire.

Les visites sont l'occasion pour les formateurs et les professionnels d'échanger sur la progression du jeune, de son intégration et de son implication dans les activités de la structure.

L'alternance : une pédagogie qui convient aux jeunes

Les jeunes eux-mêmes reconnaissent être satisfaits de leur formation par alternance
(source : enquête réalisé auprès des élèves actuels et passés).

Cette formule leur permet d'acquérir de l'expérience professionnelle. Cette expérience est utile et valorisée lors de la recherche d'emploi et lors des concours. Selon les dires des jeunes également, l'alternance leur permet de prendre des initiatives, de se voir confier des responsabilités, en un mot, de gagner en autonomie.

Qui cherche le stage ? En fait le jeune fait très naturellement la démarche avec l'appui des formateurs. Il est important quel 'élève s'implique, cette expérience lui servira tout au long de sa vie.